Maine, Etats-Unis

Nous avons effectué une petite balade dans le Maine, aux Etats-Unis, au mois de juillet. Situé à l’extrême nord-est du pays, enclavé en quelque sorte dans le Canada – de part et d’autre du Québec et du Nouveau-Brunswick – il est en grande partie laissé à l’état sauvage sur de vastes portions de territoire. Seule la côte est en générale vraiment visitée, notamment dans la région de Bar Harbor, là où se trouve Acadia National Park que nous avons adoré !

Ce parc national est sur une île en bord de mer, et présente la particularité d’être montagneux. De magnifiques forêts bordent les rochers baignés par la mer, c’est vraiment envoûtant.

Au sud de Portland, la grande ville du Maine, on trouve de nombreuses plages très achalandées en été.

A Kennebunkport , les restaurants situés sur des estacades sur pilotis dans le petit port sont charmants et on y mange très bien. La ville et ses alentours respirent la richesse, tout est propre et les jardins sont tous minutieusement aménagés et entretenus. C’est très joli. Et plus on approche de Boston, plus c’est le cas, au contraire de la région à l’est de Bar Harbor.

Old Orchard est plus populaire, plus bruyante aussi. Les grands manèges situés sur la plage au centre de la petite ville y sont pour beaucoup, et les restaurants sont déjà moins gastronomiques et proposent en général une cuisine américaine classique plutôt grasse.

Partout dans le Maine, le homard est roi. Nombreux sont donc les restaurants proposant fruits de mer, sandwich au homard, poissons. Dommage que la sélection de vins blancs soit systématiquement pauvre, et limitée aux vins des Etats-Unis la plupart du temps. Oubliez le Chablis ou le Sancerre et ses subtilités, bienvenue le sirop sucré blanc de Californie.

Lors de notre voyage, nous avons découvert une petite pépite, la petite ville d’Ogunquit. Des restaurants et petites boutiques agrémentent les rues, et on peut se balader le long de la mer, sur une sorte de chemin des douaniers. Notre gîte était très agréable, au coeur du centre-ville, ce qui nous a permis de tout faire à pieds. Nous avons même assisté à un concert de jazz sur la terrasse d’un bistro en guise d’apéritif, avec un verre de vin. Magique.

Laisser un commentaire